Connaître la France

14 février 2020

La Palais Idéal et les Rochers sculptés

L'un était facteur sur les chemins d'un petit village de la Drôme, l'autre était abbé d'une bourgade au bord de la Manche. Les deux ont laissés à la prospérité des oeuvres naïves et populaires qui ont occupé leurs vies entières.

Palais_du_Facteur_Cheval

Ferdinand Cheval était donc facteur dans la campagne autour d'Hauterives. Il lui fallu 33 ans pour construire son Palais Idéal, pierre par pierre trouvées pendant ses tournées. Il travaillera en solitaire, souvent incompris mais déterminé. On trouve de tout dans l'imaginaire de Ferdinand Cheval : un incroyable bestiaire mais aussi pêle-mêle des géants, des fées, des personnages mythologiques, des architectures de différents continents, le tout dans un foisonnement construit sans aucune règle.
On ne trouve nulle part ailleurs dans le monde une oeuvre d'une telle ampleur  et avec une telle fantasmagorie.
Il a été classé en 1969 Monument Historique au titre de l'art naïf.

Rochers_de_Roth_neuf

En 1894, l'abbé Fouré se retire à Rothéneuf, proche village de Saint Malo, après 31 années dédiées à l'église. Il entame alors une oeuvre monumentale : Sculpter les rochers granitiques qui surplombent la mer. 14 ans à tailler inexorablement plus de 300 statues. En 1907, c'est la maladie qui l'arrêtera. Les sculptures sont à la merci de l'érosion provoquée par la mer et les embruns, ce qui en fait son charme.
L'inspiration de l'abbé est assez variée. On y trouve des faits politiques, des hommages à Jacques Cartier par exemple, des saints légendaires bretons, des hommes célèbres comme le président Kruger (Photo), président le République Sud Africaine de 1883 à 1902.
On le surnomma l'ermite de Rothéneuf, il est devenu une figure incontournable de l'Art Brut.


12 février 2020

La Source de la Loue et Gustave Courbet

Source_de_la_Loue_de_Courbet

La Loue prend sa source près de Ouhans. Après 120kms, elle se jette dans le Doubs qui confluera avec la Saône.

La source de la Loue est une résurgence. Gustave Courbet, natif de Ornans tout près de là, en a fait une de ses sources d'inspiration. Les spécialistes dénombrent 14 toiles consacrées à ce spectacle naturel grandiose. Ces peintures sont exposées à Zurich, Hambourg, Bruxelles, Washington, New York (Deux au Métropolitan Muséum).

Gustave Courbet a été un des chantres de la peinture réaliste française. Il n'aura de cesse dans toute son oeuvre de glorifier sa région avec d'innombrables peintures. Celle que je vous propose aujourd'hui s'appelle La Source de la Loue ou la Grotte sarrazine.

Si vous passez dans cette région du Doubs, Mouthier Haute Pierre et Lods sont réputés pour leurs kirschs produits par les cerises des vergers environnants.

 

Posté par DRAYUM à 17:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 février 2020

Le site troglodytique de La Madeleine

La_Madeleine

L'habitat troglodytique existe depuis très longtemps sur notre territoire.

Au coeur du Périgord noir, le site de la Madeleine, au-dessus de la Vézère, est le plus ancien. On l'estime à 17 000 ans environ avant notre ère. Il fut découvert en 1863 par deux passionnés : Edouard Lartet et Henry Christy.

Le village, carrément creusé à mi-hauteur dans la falaise, donne des indications sur les us et coutumes des magdaléniens. Pour mémoire, les scientifiques estiment que les peintures de Lascaux datent de la période madgadélienne.
Situé sur la commune de Tursac, cet abri sous roche s'étend sur plus de 250m. Le site préhistorique n'est plus accessible. C'est au Moyen-Âge qu'un habitat troglodytique fut de nouveau creusé au-dessus du gisement préhistorique. Une église de style gothique a même été élevée au-dessus des eaux de la Vézère.

Ce lieu insolite est l'un des plus visités de la Dordogne.

 

Posté par DRAYUM à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 février 2020

Felletin et la Cathédrale de Coventry

Tapisserie_Coventry

Aubusson est considérée comme la capitale de Tapisserie Française. Un Centre International de la Tapisserie et le Musée Départemental de la Tapisserie attestent de cela.

Ce qu'on sait moins, c'est que le village de Felletin, situé à 10kms au sud d'Aubusson, est considéré, lui, comme le berceau de cette industrie si prisée pendant notre royauté.

Qu'elle est le rapport maintenant entre ce petit village creusois et la cathédrale anglicane de Coventry en Angleterre ? Consacrée en 1962, cette cathédrale Saint Michel, d'architecture moderne, possède une gigantesque tapisserie tissée dans une manufacture felletinoise. Ses dimensions impressionnantes (22m sur 12m) en firent la plus grande tapisserie de l'époque. Conçue par Graham Sutherland, elle représente un Christ en Majesté.

La beauté de l'oeuvre peut interpeller. Perso, je ne suis pas fanatique, mais il faut souligner que le savoir faire creusois est encore bien présent dans le monde.

Posté par DRAYUM à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,